AD Lib.
EN NL
ACCOMPAGNEMENT EN PRODUCTION
DIFFUSION
PRESSE
STOEL Compagie Nyash
Photo STOEL 1
Photo STOEL 3
Photo STOEL 8
Photo STOEL 6
Photo STOEL 10
Photo STOEL 4
Photo STOEL 9
Photo STOEL 2
Photo STOEL 5
Danse jeune public

Tout public, dès 3 ans

Equipe : 3 à 5 personnes
Durée : 45 min. sans entracte

Plateau :
Ouverture : 10 m de mur à mur
Profondeur : 8 m
H : 4,5 m sous grill
Sol noir

Éclairages : 27 circuits 3 KW
ou 31 circuits 2 KW
1 jeu d’orgue à mém., transfert auto.
6 découpes 1 KW courtes + couteaux
2 découpes 1 KW moyennes + couteaux
2 PARs 64 solo (cp62)
7 PC martelé 2 KW + volets
6 horiziodes asymétriques
12 platines de sol

Son : 2 plans stéréo de diffusion

Montage : 7 h (2 élec., 1 mach., 1 son)
Démontage : 1h30 chargement compris

Contact
Frédéric Vannes
+32 (0) 477 200 356

Un spectacle de :
Caroline Cornélis
Assistée par :
Marielle Morales
Créé avec et interprété par :
Miko Shimura et Colin Jolet
Direction musicale :
Claire Goldfarb et Arne Van Dongen
Regard dramaturgique :
Isabelle Dumont
Création lumières :
Frédéric Vannes
Scénographie :
Anne Mortiaux et Aline Breucker
Diffusion et accompagnement :
Ad Lib - Anna Giolo

Prix de la Critique Théâtre et Danse ; 2016 dans la catégorie Jeune Public ;
Prix de la Ministre de l’Enfance ;
Coup de coeur de la presse, Rencontres de Huy 2015.


Une production de la compagnie Nyash, avec le soutien du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Service de la danse, Centre Culturel Jacques Franck, Les Chiroux – Centre culturel de Liège, Théâtre de Liège, La Roseraie et la Maison des Cultures de Molenbeek.
Caroline Cornélis est accompagnée par le Grand Studio et Ad Lib.
La Cie Nyash est en résidence administrative au Centre culturel Jacques Franck.

 


Diffusion : Anna Giolo
+ d’infos : www.carolinecornelis.be/

Sur le plateau, des chaises... Au rythme du violoncelle et de la voix, deux danseurs revisitent ces objets familiers. Ils organisent, transforment, traversent ces espaces. En s’y installant, en la partageant de diverses manières, la chaise devient aire de jeu, terrain de toutes les audaces, de toutes les rencontres. De sa stabilité comme de ses déséquilibres, entre légèreté et brutalité, entre construction et déconstruction la danse surgit...

Tout en jouant de ses multiples chaises, objet quotidien, rappelant la maison et offrant dans sa multitude un espace de jeu mobile et transformable à souhait, le spectacle aborde la problématique du lieu : Comment habiter cet espace, cette ville, ce lieu, chez moi ? Où est-ce que je me sens chez moi ?


« (…)Avec la chaise, j’ouvre des lieux nomades.
Je vois la présence du corps absent,
le mien ou celui de l’autre,
celui qui bouge toujours. »


JF Pirson - Le corps et la chaise.

SPECTACLES
  • STOEL
  • 10:10
  • DECONCERTO
  • NOUS SOMMES LES PETITES FILLES DES SORCIERES...
  • MOUTOUFS
  • LA THEORIE DU Y
  • ACCIDENT DE PERSONNE
  • IL FERA BEAU

RECEVOIR LA NEWSLETTER
0