Kristien De Proost & Bwanga Pilipili

Kristien de Proost, metteuse en scène et comédienne belge, rencontre Bwanga Pilipili, comédienne et metteuse en scène d’origine congolaise, autour de l’idée d’imiter le plus fidèlement possible le célèbre concert live de Simon & Garfunkel à Central Park en 1981. Les deux musiciens sont connus pour leur relation troublée. Le concert sera le point de départ pour un spectacle sur la dynamique spécifique des duos artistiques.

De leur rencontre naissent d’intenses conversations atours des questions de rivalité et de dépendance, de #metoo et du processus complexe de décolonisation des arts et de la société.

Pour Kristien, il s’agit de faire face à une vérité inconfortable. Pour Bwanga, il s’agit de survivre dans un système où la norme est blanche et dans lequel ses droits fondamentaux sont régulièrement bafoués.

Kristien commence le spectacle comme Paul Simon, qui aime bien tout garder sous contrôle. Bwanga joue Art Garfunkel, qui veut faire entendre sa voix. C’est cette dualité que les deux comédiennes explorent dans Simon, Garfunkel, My Sister & Me, un spectacle énergique et décomplexé.

Kristien de Proost a notamment travaillé à la Toneelhuis (Luk Perceval, Jasper Brandis), het Paleis, Victoria (Christoph Frick), Crew (Eric Joris), KVS, BRONKS (Johan Dehollander), Transquinquennal et LOD (Josse De Pauw).
De 2004 à 2017, elle fait partie du noyau artistique du collectif d’artistes de théâtre Tristero. Son premier spectacle solo Toestand, autoportrait théâtral dans lequel elle réalise la performance extrêmement physique de courir sur un tapis roulant pendant plus de 70 minutes tounre en français (Au Courant) et en anglais (On Track) en Belgique et à l’international. En 2019, elle rejoint Lisi Estaras, Mirko Banovic et Sara Vanderieck dans le projet de recherche When I look at a Strawberry, I think of a Tongue.
Site web : kristiendeproost.be

Bwanga Pilipili travaille en tant que comédienne dans des mises en scène de Nathalie Uffner, puis Christian Schiaretti. En 2013, elle rejoint l’équipe de Milo Rau et l’International Institute of Political Murder en Avignon et poursuit la tournée internationale de la pièce documentaire Hate Radio. En 2016, elle retrouve l’équipe du TNP, pour La Tragédie du Roi Christophe.
Depuis 2012, elle anime des rencontres littéraires au sein de l’association Lingeer. En 2018, elle écrit et met en scène Datcha Congo, adaptation de La Cerisaie de Tchekhov, sur la scène du Tarmac des Auteurs à Kinshasa.
Co-organisatrice du Festival Bruxelles/Africapitales en collaboration avec les Halles de Schaerbeek et un collectif d’Afro-descendantes, Mademoiselle PILIPILI et Uhorakeye piloteront le projet “Gens de Bruxelles/ MarchésMarcher.

SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT SUPPORT D’ARTISTESARTISTS SUPPORT